Print this page
Written by  Oct 08, 2020 - 1576 Views

Une augmentation moyenne des températures de surface de l’océan

Sky word news /Ce que les chercheurs appellent la teneur en chaleur de l'océan fait référence à la chaleur absorbée par l'océan. Connaître la quantité d'énergie thermique stockée dans l'océan est essentiel pour comprendre l'état, la variabilité et les changements du système climatique terrestre.

Dans le dernier quart de cette décennie, le gain global de chaleur océanique a augmenté dans les sept cent mètres supérieurs de l'océan. De la chaleur a été piégée dans des couches océaniques plus profondes, allant jusqu'à plus de deux mille mètres. Alors que sur la période 1993-2018, les chercheurs notent une augmentation moyenne des températures de surface de l’océan mondial de 0,014 °C par an, pour la mer Méditerranée. Rappelons que l'augmentation de la teneur en chaleur des océans contribue de 30 à 40 % de l'élévation moyenne mondiale du niveau de la mer, du fait de la dilatation thermique de l'eau de mer. D'autant que le rapport souligne d'autres tensions majeures sur les mers et les océans du monde dues au changement climatique, notamment l'acidification :causée par l'absorption du dioxyde de carbone (CO2) de l'atmosphère, la perte d'oxygène et le retrait de la glace de mer. Des tensions qui mettent en péril aussi bien les écosystèmes marins que les sociétés humaines qui en vivent.

We use cookies to improve our website. By continuing to use this website, you are giving consent to cookies being used. More details…