Written by  Festival de Carthage Aoû 20, 2023 - 903 Views

Carthage-clôture Hamaki a fait sensation et bonne impression


Samedi 19 août, clôture de la 57ème session du Festival International de Carthage. A l’affiche le chanteur Hamaki dont le concert était sold out depuis quelques semaines. Dès 17h00,  de longues files d’attente se sont constituées devant les portes d’accès au Théâtre romain de Carthage.

Le public très nombreux, amateurs de la chanson orientale romantique, est venu découvrir l’artiste égyptien qui a foulé pour la première fois la scène mythique de Carthage pour présenter un éventail de sa production fruit de plus d’une vingtaine d’années de travail.

C’est avec des extraits de vidéo représentant Apollon, dieu du soleil et de la lumière, de la musique et de la poésie qu’a démarré le spectacle.

Grâce à l’intelligence artificielle, Apollon, son effigie est sur l’affiche de la 57ème session, s’est adressé au public l’incitant  à choisir la voie de l’amour et de la paix. L’entrée en scène de Hmaki a été fracassante. Le public, en majorité des femmes, n’a cessé de déclamer son nom et de répéter avec lui ses succès les plus connus dont « La Malama », « Hilwa », « Jamalha Isttithnai » et le fameux « Maballach » ainsi que d’autres titres dont se distingue l’artiste.

Hamaki a salué le public qui s’est déplacé en grand nombre pour le voir sur scène. L’enthousiasme de l’accueil  a incité l’artiste à changer l’ordre du conducteur de la soirée pour se plier aux exigences et aux multiples demandes du public. C’est ainsi qu’il a interprété « Ahla Agua Fiki » « Habit el Mouqaba », « Ana Maâk », « La Bitaâb wala Biazae », « Iftakart » et un titre nouveau exclusivement pour Carthage « Da Albi Da ». Le public déchainé a chanté et dansé sans arrêt durant plus de deux heures.

Lors de la conférence de presse, qui a précédé d’un jour son concert, Hamaki a révélé aux représentants des médias nationaux et internationaux son bonheur de rencontrer pour la première fois le public tunisien et d’ajouter qu’il est fier de monter sur la prestigieuse scène du Théâtre romain de Carthage et de chanter devant un public exceptionnel.

La carrière de Hamaki est jalonnée de nombreux succès. On lui attribue le surnom de « l’artiste au disque de Platine » pour son album « Khiliss el Kalem » qui a réalisé des ventes record en 2006 et du meilleur chanteur du Moyen-Orient en 2010. Il a également obtenu le Prix international Alabama du meilleur chanteur du Moyent-Orient en 2016 et le Prix des 100 millions de vues sur l’application « Anghami » en 2018 ainsi que d’autres distinctions qui ont contribué à sa gloire.

La clôture de la 57ème session du Festival de Carthage a été une fête totale et une réussite exceptionnelle pour cette nouvelle star de la chanson arabe qui reviendra sûrement bientôt retrouver un public qui l’a déjà adopté et aimé.

Postes en vedette

Contact Info

  • Lorem Ipsum is simply dummy text of the printing and typesetting industry. Lorem Ipsum is simply dummy text of the printing and typesetting industry.
  • No 1123, Marmora Road, Glasgow, D04 89GR.
  • (801) 2345 - 6788 / (801) 2345 - 6789
  • Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.
Top
We use cookies to improve our website. By continuing to use this website, you are giving consent to cookies being used. More details…