Written by  Oct 06, 2019 - 920 Views

Kais saied: le respect d'égalité

Le candidat à la présidentielle en Tunisie Kais Saied a annoncé samedi 5 octobre qu'il cessait de faire campagne pour le second tour afin de respecter l'égalité des chances avec son adversaire Nabil Karoui, en prison depuis fin août.

Arrivé en tête au premier tour le 15 septembre après une campagne de terrain à petit budget, et via des groupes sur Facebook, cet universitaire a continué à rester discret, évitant certains plateaux télé.

Le président de la République par intérim Mohammed Ennaceur a souligné vendredi que l'incarcération d'un candidat était "une situation anormale pouvant avoir des répercussions graves et dangereuses sur le processus électoral". Nabil Karoui, sous le coup d'une enquête pour fraude fiscale et blanchiment depuis 2017, a été incarcéré une semaine avant le début de la campagne pour le premier tour de la présidentielle. Il accuse des rivaux politiques, notamment le parti d'inspiration islamiste.

Ennahdha, d'avoir instrumentalisé la justice

comments (3)

Leave a comment

Make sure you enter all the required information, indicated by an asterisk (*). HTML code is not allowed.

Postes en vedette

Contact Info

  • Lorem Ipsum is simply dummy text of the printing and typesetting industry. Lorem Ipsum is simply dummy text of the printing and typesetting industry.
  • No 1123, Marmora Road, Glasgow, D04 89GR.
  • (801) 2345 - 6788 / (801) 2345 - 6789
  • Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.
Top
We use cookies to improve our website. By continuing to use this website, you are giving consent to cookies being used. More details…