Written by  Juil 14, 2020 - 2084 Views

Blogueuse tunisienne condamnée pour parodie du coran

TUNISIE/SKY WORLD NEWS

 

La blogueuse tunisienne Emna Chargui est jugée à Tunis, le 2 juillet 2020, pour avoir relayé un texte détournant une sourate du Coran pour faire de la prévention anti coronovirus La justice tunisienne a condamné, mardi 14 juillet, la blogueuse Emna Chargui à six mois de prison ferme pour avoir relayé sur les réseaux sociaux une sourate du Coran, détournée afin d’inciter les gens à se laver les mains pour se protéger du Covid-19.

Cette jeune femme de 27 ans a été reconnue coupable d'atteinte à la religion et d'incitation à la haine, après avoir partagé le 4 mai sur le réseau social Le 4 mai dernier, la blogueuse avait été convoquée par la police judiciaire et deux jours plus tard, elle passait devant la justice pour atteinte à l’article 6 de la Constitution tunisienne édictant que l'État protège la religion". . Le 7 mai, elle a été inculpée pour "incitation à la haine entre les religions en utilisation de procédés hostiles ou de violence" en vertu de l’article 52 du décret de loi relatif à la liberté de la presse.

Postes en vedette

Contact Info

  • Lorem Ipsum is simply dummy text of the printing and typesetting industry. Lorem Ipsum is simply dummy text of the printing and typesetting industry.
  • No 1123, Marmora Road, Glasgow, D04 89GR.
  • (801) 2345 - 6788 / (801) 2345 - 6789
  • Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.
Top
We use cookies to improve our website. By continuing to use this website, you are giving consent to cookies being used. More details…