Written by  Jui 29, 2020 - 1635 Views

Chine:Un soleil artificiel opérationnel en 2020

La Chine est sur le point de rendre son «soleil artificiel» opérationnel, un exploit scientifique permettant de fabriquer de l’énergie propre, presque illimitée et abordable par la fusion nucléaire. Contrairement à la fission nucléaire, la fusion nucléaire, comme celle produite par le soleil, ne crée pas déchets radioactifs.

La fusion nucléaire est la réaction qui alimente le soleil. Il s'agit de fusionner deux noyaux atomiques plus légers pour former un noyau plus lourd, une réaction qui libère une énorme quantité d'énergie. Sur le soleil, où les températures centrales atteignent environ 15 millions de degrés Celsius, les noyaux d'hydrogène se combinent pour former de l'hélium. Pour recréer cela sur Terre, les scientifiques doivent chauffer le combustible - des types d'hydrogène - à des températures supérieures à 100 millions de degrés Celsius. À ce stade, le carburant devient un plasma extrêmement chaud et doit être confiné. Grâce à la méthode développée par les scientifiques, on le place dans un appareil en forme de beigne appelé «tokamak». Celui-ci utilise des champs magnétiques pour essayer de stabiliser le plasma afin que des réactions puissent avoir lieu et afin qu’il libère de l'énergie. Cependant, le plasma est susceptible de produire des décharges.

Postes en vedette

Contact Info

  • Lorem Ipsum is simply dummy text of the printing and typesetting industry. Lorem Ipsum is simply dummy text of the printing and typesetting industry.
  • No 1123, Marmora Road, Glasgow, D04 89GR.
  • (801) 2345 - 6788 / (801) 2345 - 6789
  • Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.
Top
We use cookies to improve our website. By continuing to use this website, you are giving consent to cookies being used. More details…