Written by  Déc 22, 2020 - 500 Views

Un massacre pour le plaisir des chasseurs

SKY WORLD NEWS/ Un abattage tous azimuts.”

C’est en ces termes que Silvinio Lúcio, le maire adjoint d’Azambuja, petite ville de l’Alentejo située à une heure de route au nord de Lisbonne, a réagi auprès du média Observador à une récente partie de chasse qui suscite la polémique.

Et pour cause : environ 540 animaux des cerfs, des daims, des sangliers ont été tués par 16 chasseurs au total dans l’enceinte de la Quinta da Torre Bela, une zone de chasse fortifiée de 1 000 hectares, l’une des plus grandes d’Europe.

Une telle boucherie, suggère-t-il, ne peut plus se reproduire, même si le Parti socialiste portugais reste favorable à la chasse. Les animaux ont été “massacrés”, insiste-t-il, puisqu’ils ne pouvaient pas s’échapper de l’enceinte où ils avaient été pris au piège.

comment (1)

Leave a comment

Make sure you enter all the required information, indicated by an asterisk (*). HTML code is not allowed.

Postes en vedette

Contact Info

  • Lorem Ipsum is simply dummy text of the printing and typesetting industry. Lorem Ipsum is simply dummy text of the printing and typesetting industry.
  • No 1123, Marmora Road, Glasgow, D04 89GR.
  • (801) 2345 - 6788 / (801) 2345 - 6789
  • Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.
Top
We use cookies to improve our website. By continuing to use this website, you are giving consent to cookies being used. More details…